• Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Actus

La qualité de l’air en France est un véritable problème de santé publique. Les études scientifiques de 2018 estimaient à 48 000 décès/an les conséquences de ce fléau. Un article du 02/21 du Figaro Science, basé sur une étude d’Harvard, revoyait à la hausse ce chiffre à 100 000 morts/an. Sur la MEL, le chiffre est de 1 700 morts/an. Au-delà des décès, l’asthme chronique ou autres affections des bronches se font de plus en plus courants.

La Madeleine est particulièrement concernée par ce phénomène. La proximité du grand boulevard et du contournement Nord-Est de Lille en font un spot de pollution métropolitain.

PAROLES, PAROLES, PAROLES

Heureusement, la majorité a lancé en juin 2019 son Plan de Lutte Contre les Particules Fines ! De belles initiatives : « communiquer sur les changements de comportements en matière de déplacements, réduire la vitesse des véhicules, végétaliser les linéaires, nouvelles mesures en faveur de la marche à pied » entre autres… Les voitures roulent-elles moins vite depuis ? Est-il plus facile de se déplacer à pied ? La végétation a-t-elle explosé à La Madeleine ?

ENCORE DES MOTS, TOUJOURS DES MOTS, LES MÊMES MOTS

Où sont les résultats ? Quel est le bilan de ce Plan de lutte instauré depuis 2019 ? Quelle efficacité ? Combien de verbalisations pour moteur en marche ? Quelles incitations pour la marche à pied ? Où est la place de covoiturage promise sur la place du marché ? La pollution de l’air a-t-elle baissé ?

Le constat est flagrant : les grands et vieux arbres, propices à la rétention de la pollution, sont coupés au profit d’arbustes en pot. Point d’îlots de fraîcheur ou de mini-forêts comme en plantent nos voisins. Une maigre augmentation de 5000 € dédiée à la végétalisation votée lors du dernier budget. Les madeleinois ne sont pas dupes du greenwashing de la majorité qui n’a pas pris la mesure du problème.

Dernières victimes en date : nos ados dont le nouveau skatepark est relocalisé entre le périph et la bretelle de sortie. Un autre emplacement moins exposé aux particules fines aurait été plus judicieux mais cela ne semble pas être une priorité.

www.agir-avenir.org

https://www.facebook.com/agiravenir59/

contact@agir-avenir.org